RÉSIDENCE
"LA ROCHE D'AJOUX"

(Résidence Autonomie)
49, rue du Lavoir

69790 PROPIÈRES
tél. : 04.74.03.74.00

 

Actualités Accueil
Logements Services
Tarifs Liens Contact

Projet Ecole | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011

Vendredi 24 et samedi 25 décembre, les menus de Noël

 

 

Un épisode d'hiver le 28 novembre 2021, la résidence sous la neige

 

Samedi 27 novembre, exposition à la résidence

 

 

Vendredi 26 novembre : Les conscrits fêtés à la Résidence, remise des cocardes et fleurs

Le Président des classes en 1, Jérémie Mauriaud, accompagné de quelques conscrits a remis à M. Baizet, 70 ans, M. Michaudon, 80 ans, Mme de l’Escaille, 90 ans et Mme Grandjean, 100 ans les insignes de la classe, chapeau, cocarde et bouquet et ont tous posé pour la photo souvenir avant de partager la brioche et le verre de l’amitié. Tout cela dans le respect des mesures sanitaires. « Le Patriote », 2 décembre.

 
 

 

Mardi 16 novembre, conférence sur "les danses du monde"

On a lu la définition du mot « danse » : La danse est une forme d'art vivant. C'est un mode d'expression éphémère constitué de séquences de mouvements de corps dans l'espace souvent accompagnés par de la musique. Les mouvements sont à dessein, intentionnellement rythmiques et façonnés culturellement. Une danse est soit un ensemble défini de mouvements dénué de signification propre, comme souvent dans le ballet ou les danses traditionnelles européennes, soit une gestuelle inspirée par une symbolique laïque ou religieuse, tendant parfois vers une sorte de mime ou de pantomime, comme dans de nombreuses danses asiatiques. Parfois elle peut même entraîner vers la transe.

 

Ensuite on a regardé des vidéos sur les danses en France depuis le moyen-âge jusqu’aux années 80. Puis on a découvert les danses en Asie, en Amérique nord et sud, en Afrique, en Océanie et en Europe : Flamenco, twist, tamouré, charleston, capoeira, tango, valse, bourrée, rock and roll, slow, danses africaines, danse orientale, ballet en Corée, etc. Un voyage enchanté sur la planète.

 

Mardi 2 novembre, conférence sur "les oiseaux"

Neuf résidents étaient présents pour passer un moment avec les oiseaux. Nous avons fait un tour rapide de la planète et des différents spécimens qui s’y trouvent. Puis ensuite, il a fallu tendre l’oreille pour écouter plusieurs chants d’oiseaux et les reconnaitre: le moineau, le rouge-gorge, la pie, le corbeau, le coq, mais aussi l’hirondelle ou le geai.

Ensuite nous avons fait connaissance avec l’oiseau le plus vieux du monde : l’Aurora, 160 millions d’années. Le plus grand : l'autruche qui peut mesurer jusqu'à 3 mètres et peser jusqu’à 165 kg. Elle pond des oeufs qui peuvent atteindre 18 cm. Le plus petit : le colibri aussi appelé oiseau-mouche. Il mesure moins de 6 cm pour un poids inférieur à 2 grammes et pond les plus petits oeufs du monde : 1 cm. Aujourd’hui, on dénombre plus de 10 461 espèces d'oiseaux ! Il y a au moins 31 milliards d'oiseaux sur Terre. La plupart d’entre eux vivent dans les milieux néo-tropicaux.

 

Mercredi 27 octobre, sortie en bus pour la visite du musée de Charlieu

Le bus est venu nous chercher en début d’après midi. Direction Charlieu pour le musée de la Soirie et l’ancien Hôtel-Dieu de 14h30 à 18h. Nous avions une guide très agréable, qui prenait le temps de bien expliquer. On a vu de magnifiques tentures en satin broché et des superbes métiers à tisser encore en fonction.

Depuis un siècle et demi, la ville de Charlieu est réputée pour ses exceptionnelles étoffes de soie destinées à la Haute Couture et à l’ameublement haut de gamme. En 1992, Un musée de la Soierie s’est installé dans l’ancien Hôtel-Dieu un magnifique bâtiment du XVIIIe siècle.

La visite débute par un ensemble de machines textiles en état de marche, dont la plupart datent du XIXe siècle. De luxueuses robes de soies anciennes ainsi que des échantillons de création conçus pour la Haute Couture sont également présentés. Une partie du musée est consacrée à la dernière partie des tisserands. En activité en France : celle de Charlieu organise chaque année une fête unique et spectaculaire avec vente aux enchères de charges royales.

 
 

 

Août, arrivée de Jessica, apprentie animatrice

Bienvenue à Jessica, nouvelle animatrice apprentie.

« Je m’appelle Jessica Descaillot et j’ai fait mon entrée au sein de la résidence la Roche d'Ajoux début Août. Tout à commencé quand les responsables de la résidence ont cru en mon projet et ont accepté de m’aider à le concrétiser. Quel projet ? me direz vous. Je souhaite devenir animatrice en gérontologie c'est-à-dire animatrice pour les personnes âgées. Et pour cela je vais effectuer une formation en alternance à la MFR de Charentay à partir de septembre. Je vais donc alterner entre école et travail ce qui me permettra d’allier théorie et pratique en situations réelles.

Depuis que je suis arrivée à la résidence j’ai dû m’habituer à mon nouvel environnement, j’ai appris à faire connaissance avec le personnel et les résidents. J’ai aussi commencé à animer des ateliers (loto, ateliers cuisine, créatif..) Enfin, je participe également aux ateliers des intervenants pour les observer et échanger sur leur savoir. Je remercie encore la résidence la Roche d'Ajoux de m’avoir laissé ma chance et je suis sûre que l'on va passer une merveilleuse année ensemble ».

 

Nouveaux ateliers à la résidence, poterie avec Sylvie et peinture avec Pierre

 

 

Jeudi 26 août, conférence sur "Les plus beaux parcs et jardins"

10 personnes présentes.

Dans la première partie, nous avons découvert l'histoire des jardins. Depuis quand existent-ils ? Nous avons ainsi remonté le temps depuis les jardins suspendus de Babylone, ce qui nous a permis de voir les représentations que l'on en a déduites. Puis nous avons évoqué la différence entre parc et jardin, et les différentes formes de jardins : jardins d'agrément, jardins potagers, jardins des plantes médicinales (apparus sous Henri IV) transformés par la suite en jardin des plantes. Puis nous avons avancé dans le temps avec la création des jardins botaniques et des jardins ouvriers.

Dans la seconde partie, nous avons voyagé à travers la France pour visiter les jardins d'exception, du jardin Rosa Mir de Lyon jusqu'aux jardins prestigieux de Chenonceau et de Vaux-le-Vicomte en passant par l'immense propriété de France Miniature qui a représenté l'ensemble de l'Hexagone sous forme de jardins, agrémentés des reproductions en miniature des châteaux, palais et édifices remarquables de notre pays.

 

Mercredi 11 août, conférence sur "L'Alsace"

7 personnes présentes.

L'Alsace a connu des événements mouvementés. À travers cette conférence, nous avons découvert en première partie que ceux-ci remontent à bien loin en arrière. Déjà du temps des Francs, une rivalité persistait entre le royaume des Francs et la tribu des Allamands (avec un « a » et d'où découle le terme « allemand »). Parfois les Allamands prenaient possession de la région parfois, ils étaient repoussés par les Francs. Après cette partie historique, nous avons visité les principales villes de l'Alsace que sont Strasbourg, Colmar, Mulhouse, et qui chacune recèle des merveilles architecturales. Nous avons vu aussi les particularités des maisons alsaciennes traditionnelles.

Ensuite, nous avons fait un tour d'horizon des ballons les plus réputés, à la belle saison, mais en hiver aussi sous une neige éblouissante. Nous avons ainsi découvert des cascades magnifiques, des lacs réputés accueillent beaucoup de touristes durant la belle saison. Des points de vue exceptionnels sur le paysage vallonné de l'Alsace.

 

Mercredi 28 juillet, conférence sur "La Bretagne"

7 personnes présentes.

La Bretagne, entre mer et légende.

La Bretagne mérite en tous points son nom de terre de légende. L'une de ses côtes se nomme d'ailleurs « Côte des légendes iroises », une autre : « La Côte de granit ».

Ces deux dénominations signent une grande part de la Bretagne, mais pas seulement, ainsi que nous l'avons vu au travers des photos de cette conférence

En première partie, nous avons appris comment s'est créée la Bretagne, qui appelée Armorique du temps des Gaulois, a changé de nom quand les habitants de la Britania (aujourd'hui Grande-Bretagne) s'y sont installés massivement sous la pression des différentes invasions barbares( les Angles et les Saxons). État indépendant, elle a commencé à fusionner avec la France quand la duchesse Anne de Bretagne épousa les rois de France, Charles VIII puis Louis XII.

En seconde partie, nous avons visité les principales villes ainsi que les nombreuses curiosités (forêt de Brocéliandes, châteaux, lac). Sans oublier ses traditions qui font partie de notre folklore, et les lieux mystérieux comme les alignements de Carnac. Nous avons terminé par la découverte des magnifiques plages de Bretagne ainsi que le littoral découpé des pointes, des phares et de la côte de granite.

 

Mardi 13 juillet, conférence sur "La Bresse"

9 personnes présentes.

À travers cette conférence, nous avons d'abord vu sur la carte les frontières de cette ancienne province, qui va du sud de Bourg-en-Bresse jusqu'à Verdun-sur-le-Doubs, et des bords de la Saône jusqu'aux portes du Jura.

Nous avons ensuite commencé notre voyage en photos par la découverte de la capitale de La Bresse, Bourg-en-Bresse, par le coeur de la ville, puis en visitant les endroits réputés ou méconnus de la ville. Par la suite, nous avons effectué un tour d'horizon de la Bresse en général, depuis La Bresse jurassienne jusqu'à La Bresse bourguignonne. Des petits villages, comme Pierre-de-Bresse qui recèle un château somptueux, ou des constructions anciennes comme les fermes et les cheminées sarrasines.

Nous avons aussi découvert les spécialités de La Bresse, le poulet de Bresse, le bleu de Bresse et les galettes bressanes, mais aussi les personnalités de la Bresse telles que Georges Blanc, Edgar Quinet, ou Clotilde Bizolon surnommée la maman des poilus (pour ses actions humanitaires durant la Première puis la Seconde Guerre mondiale).

Un beau voyage qui nous a permis de visiter une région magnifique.

 

Mercredi 16 juin, conférence sur "La Seine, de la source à la mer"

6 personnes présentes.

Un grand voyage par les photos et par la narration le long de la vallée de la Seine, depuis sa source jusqu'à la mer. Nous avons découvert la source de la Seine, comment elle prend son départ dans un parc qui appartient à la ville de Paris et qui est situé à 40 km de Dijon.

La jeune Seine, encore à l'état de ruisseau se faufile ensuite à travers les bois et les prairies avant de prendre vraiment de l'ampleur dans la ville de Troyes, pour devenir berceau des péniches un peu avant Nogent.

Nous entrons alors en Ile de France et assistons à un coucher de soleil fantastique sur la Seine. Dès lors, les berges voient surgir de beaux châteaux et nous entrons bientôt dans Paris, où la Seine par beau temps est d'un bleu limpide. Le voyage continue par la Défense, Saint-Cloud, Mantes-la-Jolie... La Normandie nous tend alors sa verte campagne, mais aussi des villes réputées comme Elbeuf ou Rouen. En Normandie, nous avons découvert des manoirs d'autrefois et les célèbres maisons au toit de chaume. À l'approche de la mer, des ponts de légende, tels que celui de Tancarville, ont jalonné notre parcours qui finit au Havre, en face d'une plage. Pour finir, nous avons assisté à un magnifique coucher de soleil sur la mer.

 

Dimanche 14 juin, décès de Michel Passot

 

Jeudi 3 juin, Assemblée Générale de la résidence

 

Mercredi 2 juin, conférence sur "Les Îles tropicales, de l'île Maurice aux îles Seychelles"

7 personnes présentes.

Les îles tropicales... Les plages, le soleil, l'été perpétuel. On en rêve très souvent. Cette conférence nous a permis de découvrir plus spécifiquement les merveilles que l'on rencontre dans les îles tropicales de l'Océan Indien.

Nous avons commencé notre voyage dans l'archipel des Mascareignes. L'île de la Réunion, au volcan toujours actif, des plages de rêves, des lagons puis une montée jusqu'aux montagnes du centre, dont le Piton des neiges qui dépasse 3 000 m d'altitude). Nous sommes allés ensuite à l'Île Maurice dont les plages sont célèbres sur toute la planète. Nous avons appris qu'il s'agissait d'une république, la république de Maurice, composée de deux Îles, Maurice et Rodrigue. Alors, nous sommes allés voir également l'île Rodrigue et ses belles carrières de pierres. Puis nous avons visité quelques îles des Seychelles. Pas toutes, car les Seychelles en comportent 115, à tel point que les géographes considèrent les Seychelles comme un micro continent. Pour finir, nous avons terminé ce parcours par Mayotte, île française des Comores.

En parallèle aux photos, nous avons aussi appris comment ces îles furent découvertes, leur histoire en quelques mots, mais aussi leur spécialité, leurs fruits, etc. En résumé un voyage plein de rêves et des couleurs de l'été.

 

Vendredi 28 mai, Centenaire de Mme Grandjean

 

Mercredi 26 mai, conférence sur "Les bonbons et friandises"

9 personnes présentes.

À travers cette conférence, nous avons découvert comment sont apparues les premières friandises, comment elles ont évolué en France pour nous donner notamment les sucres d’orge (avec une véritable décoction provenant de l’orge), les réglisses, les caramels, avant d’évoluer une nouvelle fois au XXe siècle pour nous offrir une multitude de formes et de parfums.

Nous avons vu la véritable plante de la guimauve, dont on donnait des morceaux de racine aux bébés pour qu'ils y fassent leurs dents, mais elle a donné aussi cette pâte, améliorée par les Français en y intégrant du blanc d'oeuf monté en neige, qui forme cette matière douce et légère que l'on trouve dans une multitude de friandises, entre autres de la famille des chamallows.

Des berlingots de Carpentras à la violette de Toulouse, en passant par les pastilles, les pâtes de fruits ou les truffes : une conférence qui nous a fait redécouvrir les saveurs de notre enfance, quelle que soit notre génération.

 

Mercredi 28 avril, conférence sur "Le Rhône, du glacier à la mer"

11 personnes présentes.

Eté 98, Patrick Huet s'est lancé dans son premier grand périple, longer à pied toutes les berges du Rhône depuis le glacier jusqu'à la mer. Un voyage fantastique qu'il nous a raconté en projetant les photos des lieux qui l'ont marqué.

Ce fut l'occasion de voir le glacier situé au Mont Saint Gothard (en Suisse) la façon dont le torrent rugit dès son départ à travers les défilés vertigineux des Alpes suisses, la traversée des grandes forêts de sapins, du lac Léman au bleu miroir, puis en France de frôler des cités méconnues, des châteaux remarquables, des monuments antiques de Vienne jusqu'à la ville d'Arles.

Nous avons aussi découvert les jolis chemins de halage, et d'autres chemins quelquefois plus rudes ainsi que l'impressionnante largeur du Rhône avant qu'il n'aborde la Camargue bourdonnante de libellules. Et enfin l'arrivée aux Saintes-Maries-de-La-Mer aux plages éblouissantes et aux vagues étincelantes de bleu. Du glacier à la mer, une multitude de paysages fabuleux.

 

Mercredi 7 avril, conférence sur "Les chats"

10 personnes présentes.

À travers cette conférence, nous avons découvert ans un premier temps comment s'est effectuée la domestication du chat, dans quelles régions il est apparu, puis de quelle façon sa domestication s'est répandue à travers le monde. Puis comment sa perception a évolué à travers le temps, objet de fascination et de culte (en Égypte antique), il a été d'abord employé pour chasser les rongeurs en France, puis vu comme un animal de malédiction durant le Moyen-âge durant quelque temps avant de retrouver sa place dans nos maisons. Et devenir un animal que l'on affectionne et dont on apprécie la présence.

Pour finir, en seconde partie, nous avons fait un tour d'horizon des plus belles variétés de chats, du tout petit chaton au chat adulte, pour découvrir sous un nouvel angle ces animaux de compagnie qui nous sont si précieux et dont on aime entendre le ronronnement.

 

Mercredi 17 mars, conférence de Patrick Huet, "La ruée vers l'or – faire fortune en Amérique"


10 (ou 11) personnes étaient présentes à la conférence.

Il y a eu plusieurs phénomènes de ruée vers l'or dans le monde, mais la plus formidable, celle qui reste dans toutes les mémoires est celle de 1848 en Californie.

En janvier de cette année, un employé d'une scierie découvrit une pépite d'or dans le cours de la rivière proche. Bien que le propriétaire ne voulait pas que cela s'ébruite, la découverte prit de l'ampleur. Les employés désertèrent la scierie. Il suffisait de chercher dans le lit, et l'on en trouvait à profusion. On en trouva pour plusieurs millions de dollars.

Alors, ce fut la ruée. L'année suivante près de 150 000 personnes se précipitèrent vers la Californie. Les premiers arrivés furent les plus chanceux, ils n'avaient qu'à chercher dans le lit des rivières.

Durant cette conférence, nous avons vu comment les navires qui apportaient les provisions (et de nouveaux chercheurs) ne sont plus jamais repartis, car l'équipage se précipitait pour chercher les pépites. Nous avons vu aussi les villes champignons se sont installées un peu partout. Et puis, lorsque les pépites eurent toutes été ramassées, la façon ingénieuse qu'on eu les chercheurs de détourner les rivières dans des canaux pour creuser librement dans les bancs de sable. Plus de 700 tonnes d'or ont ainsi été retrouvées.

C'était aussi une activité difficile et parfois périlleuse, les bandits étaient eux aussi dans les alentours. Les derniers arrivés n'ont plus rien trouvé, mais dans les premières années, beaucoup sont revenus très riches.

 

Mercredi 3 mars, Voeux du Maire

" Bonjour
Il n’est jamais trop tard pour présenter des vœux. C’est pourquoi je viens quand même, au nom de l’équipe municipale, vous souhaiter une très bonne année 2021. Que cette nouvelle année vous apporte de la joie et du bonheur.
Mais surtout, en ces temps difficiles, ce sont des vœux de bonne santé que je vous adresse. Que la pandémie actuelle de COVID-19 vous épargne !
Je suis confiant, car les mesures de précaution ont été prises par les résidents, le personnel et les bénévoles de notre belle maison. Que tous soient félicités pour leur prudence et leur respect d’autrui !
L’imminence de la vaccination pour tous ceux qui la souhaitent devrait mettre un terme aux contraintes actuelles : distanciation, port du masque, gel hydro-alcoolique, couvre-feu, annulation des manifestations de tous ordres. Vous êtes inscrits sur les listes de l’hôpital de Beaujeu et vous serez bientôt contactés.
Gardons espoir en des jours meilleurs et restons optimistes ! "

Christian Gilgenkrantz, président de la Résidence Roche d’Ajoux, Maire de Propières

 

Mercredi 3 mars, conférence de Patrick Huet, "Les Percherons et les chevaux"

10 personnes étaient présentes.

Dans cette conférence, nous avons découvert tout d'abord comment ont été domestiqués les chevaux et le développement de leur utilisation depuis les steppes de l'Asie Centrale pour gagner l'ensemble des pays.

La conférence a continué sur les Percherons, ce qui nous a permis de visualiser l'ancienne province de la Perche, lieu d'origine de la sélection qui peu à peu a permis d'obtenir ce formidable cheval, à la fois racé et puissant, capable de trotter durant soixante kilomètres en tirant derrière lui, diligence et autres voitures. Nous avons vu également sa valeur dans l'exploitation forestière, mais aussi dans la conquête du Far West. Sans son apport (dans la tractation des diligences, dans l'exploitation forestière et bien d'autres travaux), cette fameuse conquête n'aurait pas eu cette importance, en tous les cas pas si vite.

Pour finir, nous avons fait un tour d'horizon des lus belles races de chevaux que l'on trouve actuellement, du Pur-sang taillé pour les courses jusqu'aux poneys.

 

25 février, Coup de chapeau au cuisinier et aux agents de restauration !

Nous avons reçu ce matin une notation très satisfaisant suite au contrôle d’hygiène des services vétérinaires. Féliciations !

 

Lundi 22 février, conférence de Patrick Huet, "Les vaches et les plus belles races que l'on trouve en France"

12 personnes étaient présentes.

La conférence s'est déroulée en deux parties.

Dans la première partie, nous avons découvert l'origine des vaches, comment elle avait été domestiquée par quelques villages du Proche-Orient, avant de se répandre vers l'Asie et vers l'Europe au fil des mouvements des populations. Nous avons vu aussi quelques traditions liées aux vaches, comme les vaches en Egypte et les vaches sacrées en Inde.

La deuxième partie a été consacrée à la découverte des nombreuses variétés de vaches actuellement en France : les laitières, les bouchères et les mixtes. Parmi les laitières réputées pour la qualité de leur lait donnant d'excellents fromages : la montbéliarde, la normande et l'abondance. Parmi les bouchères, nous avons vu notamment la blonde d'Aquitaine, la salers, sans oublier la charolaise. Et bien sur beaucoup d'autres photos de race de vaches peu connues, mais toujours magnifiques.

 

Projet Ecole | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011